Exercices Proprioceptifs (Stabilité)

La proprioception est le 6eme sens de notre corps (si, si nous avons plus de 5 sens !).

Cela nous permet de connaitre la position exacte d’une articulation ou d’un membre (vous n’avez pas besoin d’ouvrir les yeux pour toucher votre nez avec votre doigt).

Grace à cette proprioception, nous nous évitons les blessures. En effet, lorsque nous nous tordons la cheville cela étire et stimule les capteurs proprioceptifs des muscles et articulations entrainant une contraction musculaire reflexe afin de prévenir la déchirure musculaire ou ligamentaire.

De plus, après une blessure, une chirurgie ou une immobilisation, la capacité proprioceptive de la zone concernée est diminuée. Cela explique pourquoi, lorsque nous nous tordons la cheville, il y a un risque important de récurrence. Ou pourquoi, après une chirurgie de genou, même lorsque la cicatrisation est finie, le genou reste instable.

C’est pourquoi, les exercices proprioceptifs combinent différentes techniques avec des degrés de difficultés différents ayant pour but de restaurer ce sens altéré et éviter d’autres blessures.

Ces exercices sont essentiels après:

  • Les blessures du membre inferieur
    • Fracture
    • Déchirure ligamentaire
    • Déchirure musculaire
    • Luxation complète ou partielle
  • Une chirurgie du membre inferieur