Reeducation de l’enuresie

Rééducation de l’Enurésie

Rééducation de l’encoprésie et de la constipation :

Celle ci sera tout d’abord comportementale et consistera à donner un nouveau rythme d’exonération à l’enfant à la maison et dans son milieu scolaire.

Elle permettra également de corriger les mauvaises attitudes d’exonération de l’enfant.

La rééducation n’est pas une punition, donc le soutient des parents associés à la valorisation de l’enfant est un élément essentiel.

La rééducation inclue également des méthodes manuelles ou de biofeedback non invasives afin que l’enfant comprenne comment contracter son sphincter et une méthode abdominale “Abdo-MG” pour redonner une bonne compétence abdominale a l’enfant ayant pris l’habitude de bloquer cette zone.

 

Rééducation de l’énurésie:

Il s’agira tout d’abord de rééduquer constipation et encoprésie si c’est le cas.

Ensuite, la rééducation de l’énurésie est une association de:

rééducation comportementale: analyser le rythme boisson/pipi de l’enfant, corriger les mauvaises attitudes et peur possible de la miction, valoriser les progrès.

rééducation manuelle non invasive pour apprendre a contracter le sphincter urétral

rééducation par bio feed back pour que l’enfant perçoive lui même la contraction et le relâchement de son sphincter.

rééducation par électro stimulation si nous sommes en présence d’une vessie hyper active (se contractant et donc se vidangeant sans réelle raison)

– rééducation Abdo-MG pour redonner une bonne compétence abdominale a l’enfant ayant pris l’habitude de bloquer cette zone.

 

Le bilan et la rééducation s’effectueront toujours en présence d’un parent pour ne pas angoisser l’enfant.

C’est une phase essentielle du développement donc les progrès seront toujours valorisés mais la part d’implication des parents et de l’enfant est un des points clés de l’évolution positive du traitement.