Aujourd’hui, je vais vous parler d’un truc qui me tient particulièrement a Coeur en tant que perineologue mais kiné avant tout: la ceinture lombaire !

Plus d’1 femme enceinte ou en post partum sur 2 souffre de douleur ligamentaire au niveau du bassin.

Si cette douleur n’est pas prise en charge, elle peut persister sur le long terme

N’oubliez pas que, même a 4 ans, votre petit bout (qui est devenu grand !) sera toujours demandeur des bras et votre dos sera sollicite pendant encore qqes temps donc il est très important de le maintenir en bonne forme.

Pendant la grossesse

Du fait de l’imprégnation hormonale, tous les ligaments sont plus laxe et ne soutiennent plus autant le bassin.

D’ou l’apparition de douleurs de scaro iliaque (le bas du dos), de la symphyse pubienne (au niveau de l’entre jambe), ou encore des hanches.

ceinture-de-maintien

La plupart des antalgiques étant proscrits pendant la grossesse, le traitement médical n’a que peu d’effet.

Une séance de kiné ou d’osteo c’est super mais des que le bébé bouge ou que le bassin s’ouvre encore un peu, la douleur revient.

Pour avoir un effet permanent, il faut un soutient du bassin.

La ceinture Physiomat, n’est pas une ceinture classique.

Elle ne vient pas compresser la zone abdominale en empêchant ceux ci de se contracter et en augmentant la pression sur le périnée. Ce n’est pas une gaine sur laquelle on se repose.

Non, cette ceinture la, permet de conserver une contraction du transverse de l’abdomen ainsi que des muscles profond du dos tout en nous obligeant a nous grandir au maximum en position étirée.

Elle va permettre de repositionner le bassin et les viscères dans une bonne position, évitant ainsi la pression contre la paroi antérieur du ventre et donc le trou potentiel (appelé diastasis médicalement) entre les abdos.

C’est une stabilisation du bassin laissant libre de tous mouvements (on peut même danser avec ceinture, si si je vous jure je l’ai essaye !) et ne créant pas de douleurs sur le ventre.

Attention juste à la desserrer si vous passez pas mal de temps assise (au bureau par exemple) dans la journée.

Apres l’accouchement

Apres l’accouchement, je suis sure que vous vous êtes déjà fait la remarque que malgré les seuls 3 kilos qui vous restent, vos cuisses ne passent toujours pas dans vos jeans ?!

C’est normal, c’est la faute de vos hanches !

lymphatic massage

Pendant toute la grossesse, votre bassin et vos hanches se sont ouverts pour laisser la place à votre bébé d’évoluer.

Au moment de la poussée de l’accouchement, votre bassin est suppose se fermer mais parfois parce que la poussée est trop longue ou trop courte, pas assez efficace, ou que vous avez eu une césarienne, alors votre bassin ne se referme pas pleinement.

Dans de nombreuses cultures, incluant la notre quelques années auparavant, les femmes étaient emmaillotées pendant les jours qui suivaient l’accouchement afin de refermer le bassin.

De nos jours, nous sortons de l’hôpital a J+2,  sommes incitées à marcher directement (voir même a pousser une poussette), ou utiliser un porte bébé (je vous laisse jeter un coup d’œil a mon article sur les écharpes de portage ou vous comprendrez pourquoi je ne suis pas du tout pour l’utilisation d’un porte bébé), en tout cas à se tenir en position debout ou mal assise prolongée.

De plus, et c’est notre faute à nous soignant, nous ne cessons pas de répéter « pas de travail abdominal ou périnéal avant 6 semaines » alors que si nous le commencions gentiment des les 1ers jours, nous rétablirions beaucoup plus rapidement une bonne statique. Evidement, je ne dis pas de faire du gainage (et encore moi des Crunch) durant les premiers jours, je parle d’une mobilisation abdominale et périnéale gentille (jeter un coup d’œil sur mon article ABDO-MG qui explique très bien la méthode à suivre en post partum immédiat).

pregnant-1597889_1920

Du fait de cette « passivité » abdominale et périnéale, de ce mauvais portage et de la station debout prolongée, nous sommes plus enclins à des prolapsus, des blocages sacro-iliaque (le bas du dos), et a des diastasis (séparation des grands droits créant un trou au milieu du ventre).

Cette ceinture peut donc s’utiliser pendant la grossesse en cas d’Hyper laxité avec douleur du bassin, sensation de pesanteur dans le bas du ventre, contraction utérine, mictions a répétions.

Mais aussi en suite de couche pour toutes les femmes qui restent debout, qui doivent porter leur aine. Et spécialement après une césarienne !

Evidement cette ceinture peut être portée a d’autre moment que la grossesse.

Par exemple, En cas de prolapsus ou de fragilité a ce niveau, lors des périodes de toux intense ou en cas d’hyperpression abdominale (sport, chant,).

On peut également l’utiliser en tant que sportif ou travailleur de force pour éviter les douleurs lombaires.

Je tiens à préciser que je n’ai pas de partenariat avec « physiomat ». Je cite cette ceinture car au court de mes 7 ans de pratiques c’est celle que je trouve la plus performante. D’autre existe (). Je ne peux que vous faire partager mon expérience, à vous de vous faire votre propre opinion et n’hésitez pas à m’en faire part ou à poser vos questions.

Facebooktwittermail