Fragilité chez la personne agée

Quel est le phénomène de fragilité des personnes âgées ?

La fragilité est une situation courante chez les personnes âgées de plus de 65 ans. Elle se caractérise par un manque d’adaptabilité et de capacité à se remettre d’un stress externe tel qu’une opération chirurgicale, un traumatisme ou une maladie.

Une définition plus précise est donnée :

“Une condition ou un syndrome qui résulte d’une réduction multi-systèmes de la capacité de réserve dans la mesure où un certain nombre de systèmes physiologiques sont proches ou passés le seuil de l’échec clinique symptomatique. En conséquence, la personne fragile est exposée à un risque accru d’invalidité et de décès en raison de stress externes mineurs” (Partridge et al., 2012)

Quels sont les principaux problèmes des personnes âgées ?

Elle est souvent associée à une diminution de la puissance musculaire, à une mobilité articulaire limitée, à un manque d’endurance et à un dysfonctionnement des fonctions motrices qui a un impact négatif sur d’autres systèmes (cardiaque, respiratoire, etc.). Voyons un exemple de cercle vicieux causé par la fragilité :

Une personne âgée souffrant d’un trouble postural tel qu’une cyphose accrue (une personne qui a le dos toujours penché en avant) aura une mobilité réduite au niveau de sa colonne vertébrale et de ses côtes. Ce manque de conformité de la cage thoracique entraînera une diminution de la capacité respiratoire puis une diminution de l’endurance. Par conséquent, il sera de plus en plus fatiguant pour la personne d’effectuer des activités de la vie quotidienne comme monter à l’étage ou marcher.

Cependant, l’effet le plus courant et le plus négatif de la fragilité est l’incapacité à se remettre d’une opération ou d’un traumatisme et est souvent associé à un syndrome post-chute.

Comment peut-on gérer ces problèmes ?

La fragilité peut être gérée et ses conséquences peuvent être évitées :

l’exercice (Forster et al., 2010)
Nutrition (Goodnough et al., 2011)
Effet positif (Ostir et al., 2004)/dépression (Billota et al., 2010)
Psychosocial : interaction sociale (Lang et al., 2009)

Venez nous rendre visite dans notre cabinet au nord de Londres, au sud de Londres ou en ligne !

Nous proposons une visite à domicile car nous pensons qu’elle est plus pratique pour les momies et vous permet de vous reposer à la fin de la séance. Mais nous consultons également dans notre cabinet situé dans le nord de Londres entre Kentish town et Camden town, ou dans le sud de Londres au cabinet Pimlico.

Contactez nous

D'autres articles

eget libero tristique sem, facilisis sed adipiscing Aenean