Infirmité motrice cérébrale et rééducation neurologique

Dans le cas d’une infirmité motrice cérébrale ou d’un retard de développement, l’enfant aura du mal a organiser sa posture et á initialiser le mouvement ou à en gérer l’amplitude et l’intensité (cela se traduit par une incapacité à tenir la tète ou le tronc, des mouvements trop lents ou trop rapides, raides ou brusques)

 

Paediatric neuromotor rehab and cerebral palsy treatment for baby

Le but de l’évaluation kinésithérapique est de faire le point sur ces difficultés afin d’anticiper leur conséquence et trouver une compensation.

Le but de la rééducation sera d’apprendre à l’enfant des mouvements qui deviendront automatiques, et permettent de répondre de façon adaptée aux situations de la vie courante.

Dans les cas ou une spasticité est présente, les séances auront également comme but d’inhiber celle ci afin de permettre à l’enfant de se relâcher et aux mouvements d’être moins brusque, moins raide.

Baby & Child motor development from 15 months old to 4 years, infant playing with cube

En fonction du stade de développement de l’enfant, le kiné travaillera sur le redressement, la tenue de position (allongé sur le ventre, assis,), les retournements.

On guidera peu à peu l’enfant vers la locomotion (déplacements au sol par retournements, ramper, quatre pattes puis redressement sur les talons, passage du pas en position de chevalier servant et enfin station debout et marche).

La rééducation stimulera aussi la motricité des membres supérieurs (attraper un objet, précision des mouvements,…)