Les bienfaits de l’ostéopathie pour lutter contre les troubles du sommeil!

Vous l’avez sans doute déjà entendu dire : le manque de sommeil nuit gravement à la santé. Et au quotidien, la situation est aussi pénible à vivre pour la personne qui en souffre que pour son entourage. L’ostéopathie se révèle très utile pour venir à bout des troubles du sommeil.

Identifier l’origine des troubles du sommeil

Pour traiter efficacement les troubles du sommeil, il est indispensable d’en identifier la cause ou, le plus souvent, les causes. Il est en effet fréquent que les insomnies soient le résultat de l’accumulation mauvaises habitudes, faciles à corriger :

·         Manque d’exercice physique ;

·         Une alimentation inadaptée le soir ;

·         Une chambre trop chauffée ;

·         La consommation d’alcool ou de nicotine ;

·         Une literie de mauvaise qualité.

D’autres facteurs sont susceptibles de favoriser les troubles du sommeil, notamment la prise de certains médicaments, et certaines pathologies neurologiques ou psychiatriques.

Le stress – physique ou psychologique – impacte aussi considérablement le sommeil : il est très difficile de s’endormir quand on peine à trouver une position confortable, ou lorsque l’on est en proie à l’anxiété !

Les troubles du sommeil sont souvent liés à un dysfonctionnement du système nerveux végétatif (ou système nerveux autonome). Il s’agit de la partie du système nerveux qui régule le fonctionnement des muscles cardiaques et de nombreuses autres fonctions automatiques :

·         La respiration ;

·         La circulation ;

·         La digestion.

Le système nerveux autonome est en outre le responsable des cycles veille/sommeil.

Comment l’ostéopathie permet-elle de traiter les troubles du sommeil ?

En cas de troubles persistants du sommeil, l’ostéopathie présente un premier intérêt : elle permet d’établir un premier diagnostic afin de déterminer quelles sont les causes de vos insomnies. Un entretien avec votre ostéopathe permet bien souvent de mettre en exergue de petits changements, qui amélioreront considérablement la qualité de votre sommeil.

Durant la séance d’ostéopathie, un professionnel peut employer différentes méthodes pour vous aider à résoudre vos troubles du sommeil. Différentes méthodes permettent d’agir efficacement sur le système nerveux végétatif, afin de réguler son fonctionnement. La méthode la plus courante est l’ostéopathie crânienne – ou thérapie cranio-sacrée. Elle vise à faire en sorte que le système parasympathique soit stimulé le soir, au moment du coucher, ce qui favorise un sommeil réparateur. Il faut compter deux à trois séances pour obtenir un résultat durable.

Bien entendu, une séance d’ostéopathie est aussi l’occasion de réduire radicalement les tensions – aussi bien au niveau physique que psychologique. Le bien-être qui en résulte favorise un endormissement rapide, suivi d’une bonne nuit de sommeil !

Les bonnes pratiques pour prévenir les troubles du sommeil ?

Si l’ostéopathie constitue une solution naturelle efficace pour en finir avec les troubles du sommeil, il est important d’adopter une bonne hygiène de vie afin de garantir un résultat sur la durée. Il est donc recommandé de soigner votre environnement de sommeil, et d’adopter une bonne hygiène de vie.

Veillez à contrôler votre consommation de substances excitantes, telles que le thé et le café. L’heure « limite » est propre à chaque individu : certains devront y renoncer dès 14 heures, quand d’autres pourront en consommer dans l’après-midi. Toutefois, elles sont à exclure le soir.

Adepte des séances de sport en fin de journée, voire en soirée ? Évitez les efforts intenses et très soutenus comme le hit training, qui font monter la température corporelle et qui favorisent une sécrétion d’épinéphrine. Privilégiez des activités telles que le Pilates ou le Yoga, qui mettent davantage l’organisme en condition pour dormir.

L’usage des écrans est à proscrire en soirée. Idéalement, il faudrait même bannir le smartphone de la chambre, et le remplacer par un réveil traditionnel. Les activités calmes – lecture, relaxation – sont plus appropriées avant de dormir.

Pour prévenir les troubles du sommeil, ne négligez pas le choix de la literie : un bon matelas, une couette adaptée à la saison et un oreiller adapté à votre morphologie et à la position dans laquelle vous dormez constituent trois éléments indispensables à une bonne nuit de sommeil. Si vous dormez sur le dos ou sur le côté, l’oreiller à mémoire de forme constitue un excellent choix. Si vous dormez à plat ventre, un oreiller plat est plus approprié.

Enfin, ne négligez pas l’importance de la régularité. Car les horaires de sommeil fixes ne sont pas exclusivement réservés aux tout-petits : ils sont aussi bénéfiques aux adultes !

D'autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

consequat. Phasellus quis, massa libero vel, justo Nullam Praesent